Dossier réforme des retraites



Réforme des retraites : découvrez nos principales actions !


Gérée par la profession, la Cavec a su créer des régimes adaptés aux besoins de ses affiliés et les gérer avec responsabilité, en conservant par exemple un âge de liquidation à taux plein à 65 ans pour leur régime complémentaire alors que le régime général passait à 60 ans.

Le système construit est parfaitement ajusté à la profession : réclamant moins de cotisations en début de carrière, quand il s'agit de s'installer, de faire sa clientèle, et permettant ensuite de rattraper totalement ces jeunes années, une fois le cabinet plus solide, les revenus plus élevés.

Les experts-comptables n’acceptent pas de voir leur caisse de retraite, bien gérée et autonome financièrement, condamnée à disparaître dans le cadre du régime universel projeté, tel que prévu dans la loi organique.

« Nous ressentons un sentiment d’injustice à voir les efforts passés de nombreuses générations confisqués et détruits. Nous avons également la conviction que, pour l’avenir, ce n’est qu’avec une place laissée aux régimes socio-professionnels homogènes que pourra être instauré un régime général efficient »

Frédéric Rogier, Président de la Cavec
 

Suivez le dossier réforme des retraites en temps réel !

Les élus et les équipes de la Cavec sont totalement mobilisés sur le sujet de la réforme des retraites. Nous vous proposons ici de partager les temps forts de nos actions.

 
12 Mars 2020

Dans une interview, le Président de la Cavec réaffirme avec force son opposition à la dissolution du régime complémentaire des experts-comptables dans un régime universel.
En savoir plus


6 mars 2020

Suite à un certain nombre de points posés par le Président de l’Ordre des experts-comptables, Charles-René Tandé, aux députés Cendra Motin et Paul Christophe lors d’une audition sur la mise en œuvre du système universel des retraites le 28 février 2020, le Secrétaire d’Etat aux retraites, Laurent Pietraszewski, a répondu dans un courrier.
Découvrez le courrier ici


28 février 2020

Le Président de l’Ordre des experts-comptables, Charles René Tandé a rencontré les députés Cendra Motin et Paul Christophe, rapporteurs, afin de leur faire part de leurs préoccupations et de leurs questions sur la réforme des retraites. Il était accompagné de Frédéric Rogier, Président de la Cavec.
 

12 février 2020

Les caisses de professions libérales et celle des avocats se réunissent pour faire réaliser leur propre étude d’impact, dont les résultats seront publiés en mars 2020.
En savoir plus

 
6 février 2020

La Cavec publie un document présentant des simulations de cotisations et de retraite en comparant le futur régime universel et les régimes Cavec actuels.
En savoir plus

 

31 janvier 2020

À la suite de la présentation du projet de loi organique et du projet de loi ordinaire instaurant un système universel de retraites, la Caisse d’assurance vieillesse des experts-comptables émet un avis défavorable sur les projets de loi réformant les retraites en conférence de presse.
En savoir plus

 

30 janvier 2020

Dans un communiqué commun, la CAVEC, le Conseil supérieur de l’Ordre des experts-comptables (CSOEC), la Compagnie nationale des commissaires aux comptes (CNCC), l’Institut français des experts-comptables et des commissaires aux comptes (IFEC) et la Fédération Experts-comptables et commissaires aux comptes de France (ECF) déclarent maintenir « leur forte opposition aux textes proposés en leur forme actuelle. »
En savoir plus

 
29 janvier 2020

Le Président de la Cavec émet des critiques sur l’étude d’impact présentée par le gouvernement. Frédéric Rogier, qui a pris la présidence de la CAVEC le 18 décembre dernier, a d’ailleurs souligné que le Conseil d’État avait lui-même qualifié, dans un avis publié le 24 janvier, de « lacunaires » les projections financières contenues dans l’étude d’impact dans un avis publié le 24 janvier.
En savoir plus

28 janvier 2020

Le Président de la Cavec envoie un édito à tous les affiliés, intitulé « 2020, l’année de tous les dangers » dans lequel il annonce que « Si une réforme est nécessaire, pour assurer une meilleure solidarité et corriger les dérives de certains régimes spéciaux, il est difficilement compréhensible qu’elle prenne la forme d’un système global étatique faisant, au passage, disparaître des organisations et des mécanismes qui, au fil du temps, avaient fait la preuve de leur pertinence et de leur efficacité. »
En savoir plus

 
20 janvier 2020

Après avoir pris connaissance des projets de loi organique et ordinaire présentés par le gouvernement aux fins d’instituer un régime universel de retraite, le Président de la Cavec a fait part de ses premières réactions au Conseil d’Etat et à la Directrice de la Sécurité sociale, dans un courrier du 20 janvier 2020.
En savoir plus

 
27 septembre 2019

Dans le cadre du Congrès de l’Ordre des experts-comptables, la caisse a organisé une conférence devant 800 experts-comptables pour présenter les impacts qu’aurait la mise en place du système « universel » des retraites pour les professionnels du chiffre. Charles-René Tandé, le président du Conseil supérieur de l’ordre des experts-comptables, a vite donné le ton vis-à-vis du projet du gouvernement de mettre en place, à compter de 2025, un système « universel » des retraites qui regrouperait les 42 régimes actuels en déclarant « On ne peut pas accepter une réforme inacceptable tant sur le fond que sur la forme ».
En savoir plus

 

La réforme des retraites : on en parle dans la presse !

 


 
   
Mars 2020 SIC Frédéric Rogier : "Ce projet de loi est inacceptable"
Février 2020 SIC Réforme des retraites : le consensus est-il possible ?
31/01/2020 Affiches parisiennes « Laissons les caisses autonomes gérer les régimes complémentaires »
31/01/2020 Capital.fr Réforme des retraites : les experts-comptables veulent eux aussi garder leur autonomie
31/01/2020 AFP Retraites : les comptables veulent conserver leur régime autonome
31/01/2020 Compta online Les experts-comptables s'opposent à la réforme des retraites
31/01/2020 Ouest France Retraites : Les comptables veulent conserver leur régime autonome
31/01/2020 Previssima Réforme des retraites : les experts-comptables durcissent le ton
31/01/2020 Le Monde du Chiffre La profession comptable fait cause commune sur le sujet des retraites
31/01/2020 Notre temps Retraites : les comptables veulent conserver leur régime autonome
31/01/2020 Mieux vivre avec votre argent Retraites : les comptables veulent conserver leur régime autonome
31/01/2020 Boursorama Retraites : les comptables veulent conserver leur régime autonome
31/01/2020 L'Express Retraites : les comptables veulent conserver leur régime autonome
31/01/2020 CNEWS Réformes des retraites, en direct
27/01/2020 Les Echos Retraites : après les avocats, les experts-comptables durcissent leur contestation
2020 SIC Les administrateurs réaffirment leurs propositions
Novembre 2019 SIC La réforme des retraites : quel avenir pour la Cavec ?
Décembre 2019 Ouverture Interview croisée dans le dossier réforme page 45
Février 2019 SIC Depuis 70 ans la Cavec construit votre avenir

Ma CAVEC EN LIGNE

La CAVEC modernise ses outils et met à votre disposition le portail Ma CAVEC en ligne, afin de faciliter vos démarches et d’optimiser nos échanges.

Vos démarches

Connaître ses droits ? Découvrir les avantages de certains dispositifs ? Comprendre les documents qui règlent les relations à votre caisse de retraite ? Son projet de simplification des démarches administratives a conduit la Cavec à développer des outils pédagogiques au service de ses adhérents.

Contactez-nous

Nous vous proposons plusieurs possibilités pour nous contacter. Vous pouvez contacter les conseillers du service relations affiliés par téléphone, courrier ou via votre espace sécurisé, rubrique "Demande en ligne". Les conseillers de la CAVEC seront également très heureux de vous recevoir au 48 bis rue Fabert à Paris.

Simulations

La Cavec met à votre disposition deux types de simulation. Ces calculettes vous permettent notamment, sur les valeurs de l’année en cours, d’estimer vos changements d’options de cotisation, ou bien d’envisager vos droits en termes de montant de votre prochaine pension de retraite.