Le rachat

Dernière mise à jour le : 25 Jan 2017

Le rachat de points au régime complémentaire

Ce rachat vous permet de lisser votre carrière et d’obtenir, dans votre classe de cotisation actuelle, tout ou partie du nombre maximum de points que vous auriez acquis si vous aviez cotisé dans cette classe depuis le début de votre activité libérale.
Le rachat peut être partiel. Dans ce cas, lors de l’établissement de votre contrat, vous devrez déterminer très exactement le nombre de points que vous souhaitez acquérir.

Pour y prétendre, vous devez être âgé d’au moins 50 ans et de 65 ans au plus.

Les périodes rachetables

 

  • Le rachat est possible pour la période allant de la date de soumission à titre obligatoire au régime complémentaire jusqu’à la date de la demande.

Les rachats de points et trimestres du régime de base

Le rachat d’un trimestre peut être assorti d’un rachat de points du régime de base, avec pour conséquence d’augmenter les droits à la retraite.

1) Le rachat « loi Fillon »

Vous pouvez racheter des années d’études :

 

  • Si elles ont donné lieu à l’obtention d’un diplôme délivré par un établissement d’enseignement supérieur.
  • Si elles n’ont pas donné lieu à affiliation à un régime d’assurance vieillesse de Sécurité sociale.
  • Si le régime des professions libérales est le premier régime où vous avez cotisé.
  • Si au moins un trimestre a été validé dans le régime des professions libérales suite à l’obtention de ce diplôme.

Vous pouvez aussi racheter des années civiles ayant donné lieu à une affiliation au régime des professions libérales mais n’ayant pas permis d’acquérir les quatre trimestres d’assurance annuelle. Sont ainsi rachetables les réductions
accordées pour insuffisance de revenus professionnels.

Les conditions du rachat « loi Fillon »

 

 

  • Ne pas pouvoir prétendre à la retraite de base à taux plein.
  • Être âgé de moins de 67 ans à la date de la demande.
  • Votre pension de base ne doit pas être liquidée.
  • Vous ne devez pas avoir déjà racheté 12 trimestres dans le régime de base des professions libérales.
2) Le rachat de périodes de début d’activité exonérées de cotisation
Ce rachat n'est plus possible depuis le 31 décembre 2015
Mot-clés : rachat; options; calcul

Ma CAVEC EN LIGNE

La CAVEC modernise ses outils et met à votre disposition le portail Ma CAVEC en ligne, afin de faciliter vos démarches et d’optimiser nos échanges.

Vos démarches

Connaître ses droits ? Découvrir les avantages de certains dispositifs ? Comprendre les documents qui règlent les relations à votre caisse de retraite ? Son projet de simplification des démarches administratives a conduit la Cavec à développer des outils pédagogiques au service de ses adhérents.

Contactez-nous

Nous vous proposons plusieurs possibilités pour nous contacter. Vous pouvez rencontrer un conseiller de chez vous en utilisant le nouveau service e-proximité, qui permet d’échanger par chat, visio et partage d’écran. Vous pouvez également contacter les conseillers du service relations assurés par téléphone, courrier ou mail. Les conseillers de la CAVEC seront également très heureux de vous recevoir dans le nouvel espace assurés 48 bis rue Fabert à Paris.

Simulations

La Cavec met à votre disposition deux types de simulation. Ces calculettes vous permettent notamment, sur les valeurs de l’année en cours, d’estimer vos changements d’options de cotisation, ou bien d’envisager vos droits en termes de montant de votre prochaine pension de retraite.