La pension d’invalidité

Dernière mise à jour le : 20 Jan 2014

En cas d’invalidité de l’adhérent, la Cavec procède au versement d’une pension d’invalidité à l’assuré et au paiement d’une rente à chaque enfant d’invalide total et définitif, jusqu’à 25 ans.

 

Le taux d’invalidité est déterminé en calculant la moyenne arithmétique du taux d’invalidité fonctionnelle et du taux d’invalidité professionnelle.
Si l’invalidité de l’adhérent est inférieure à 100%, la pension est proportionnelle à ce taux jusqu’à 66% (taux minimum). Si l’invalidité est totale, les cotisations des régimes de base et complémentaire sont créditées.

Le montant de la pension d’invalidité est fonction de la classe de cotisation

En 2014, pour un taux d’invalidité de 100 %, la pension est de :

 
Classes Montant annuel de la pension d’invalidité
1 6.690€
2 13.380€
3 26.760€
4 40.140€

Le montant est proportionnel au taux d’invalidité. En cas d’invalidité totale et permanente, la pension est servie jusqu’à la liquidation de la retraite et au plus tard, jusqu’à 65 ans. En cas d’invalidité partielle, la pension est servie jusqu’à liquidation de la retraite complémentaire.
Les enfants des invalides totaux et définitifs perçoivent la rente dans les mêmes conditions que les orphelins.

L’allocation supplémentaire d’invalidité

Pour établir une demande d’allocation supplémentaire d’invalidité, il faut :

 

  • Avoir moins de 60 ans.
  • Être atteint d’une invalidité qui réduit d’au moinsde 2/3 la capacité de travail ou de gain.
  • Être titulaire d’une rente d’invalidité servie par le régime invalidité-décès de votre caisse de retraite ; ou bien d’une retraite de réversion ou de la retraite avant 60 ans des assurés ayant effectué une carrière longue.
  • Résider en France ou dans un département d’outre-mer.
  • Avoir des ressources inférieures à un plafond  :
  1. 8.096,33€ par an pour une personne seule ;
  2. 14.181,30 € par an pour un couple (marié, concubin, partenaire PACS).
     
Mot-clés : invalidité-décès; calcul; revenus

Simulations

La Cavec met à votre disposition deux types de simulation. Ces calculettes vous permettent notamment, sur les valeurs de l’année en cours, d’estimer vos changements d’options de cotisation, ou bien d’envisager vos droits en termes de montant de votre prochaine pension de retraite.

Vos démarches

Connaître ses droits ? Découvrir les avantages de certains dispositifs ? Comprendre les documents qui règlent les relations à votre caisse de retraite ? Son projet de simplification des démarches administratives a conduit la Cavec à développer des outils pédagogiques au service de ses adhérents.

Vos questions

Sur ce site Internet vous avez le recours aux mots clés de bas de page et au moteur de recherche pour trouver aisément une information. Essayez aussi la Foire aux questions. Pour contacter un conseiller retraite, la Cavec a amélioré son accueil téléphonique.