La cotisation de solidarité

Dernière mise à jour le : 03 Jan 2017

Le retraité en activité est redevable, sans limite d’âge, d’une cotisation, tant que dure son activité.

 

Cette cotisation n’est pas attributive de points : c’est une cotisation de solidarité. Elle n’entraîne pas une révision de la retraite.

Le principe de la cotisation de solidarité

 

  • La cotisation de solidarité contribue à la maîtrise du « risque vieillesse » dans un système de retraite par répartition.
  • Cette cotisation n’apporte pas de droits nouveaux.
  • Elle cesse d’être due à l’arrêt de l’activité. (Sans aucune limite d’âge).
  • Elle n’ouvre pas de majoration au niveau de la retraite déjà liquidée.

Comment sont calculées vos cotisations de solidarité ?

Vos cotisations aux régimes de retraite de la Cavec s’établissent de la façon suivante :

 

  • Au régime de base :

Pour le régime de base, la cotisation est calculée à titre provisionnel sur les revenus professionnels de l’année «N-1» et à titre définitif sur les revenus de l’année «N». La cotisation forfaitaire minimum ne s’applique pas : votre cotisation est calculée comme celle du professionnel libéral. Le montant de la cotisation provisionnelle du régime de base peut être calculée sur la base des revenus estimés de l’année («N» et pas «N-1»).

Attention : si les revenus de cette année « N » s’avèrent en définitive supérieurs daux revenus estimés, une majoration sera appliquée sur l’insuffisance de versement des acomptes provisionnels. Cette majoration sera de 5 % si le revenu définitif est inférieur ou égal à 1,5 x le revenu estimé et de 10 % si le revenu définitif est supérieur à 1,5 x le revenu estimé.

 

  • Au régime complémentaire :

Une nouveauté très attendue au régime complémentaire : Depuis le 1er janvier 2015, l’expert-comptable qui touche sa pension Cavec (base et/ou complémentaire) peut désormais cotiser sur un revenu estimé et non plus sur ses revenus N-2. Seul bémol, des pénalités s’appliquent en cas de sous-estimation du revenu.
 

Mot-clés : emploi-retraite; cotisations; calcul

Simulations

La Cavec met à votre disposition deux types de simulation. Ces calculettes vous permettent notamment, sur les valeurs de l’année en cours, d’estimer vos changements d’options de cotisation, ou bien d’envisager vos droits en termes de montant de votre prochaine pension de retraite.

Vos démarches

Connaître ses droits ? Découvrir les avantages de certains dispositifs ? Comprendre les documents qui règlent les relations à votre caisse de retraite ? Son projet de simplification des démarches administratives a conduit la Cavec à développer des outils pédagogiques au service de ses adhérents.

Contactez-nous

Nous vous proposons plusieurs possibilités pour nous contacter. Vous pouvez rencontrer un conseiller de chez vous en utilisant le nouveau service e-proximité, qui permet d’échanger par chat, visio et partage d’écran. Vous pouvez également contacter les conseillers du service relations assurés par téléphone, courrier ou mail. Les conseillers de la CAVEC seront également très heureux de vous recevoir dans le nouvel espace assurés 48 bis rue Fabert à Paris.