C'est l'actu du moment : Au soutien des experts-comptables et des commissaires aux comptes affectés par la crise

Dernière mise à jour le : 28 Juin 2021

Depuis le début de la pandémie, la Cavec s'efforce d'anticiper les besoins de ses affiliés en difficulté pour mettre en place des aides pertinentes et efficaces. Elle vient de lancer un nouveau dispositif, en appui des experts-comptables et des commissaires aux comptes qui opèrent majoritairement dans certains secteurs d'activité. Explications.

 

Répondre toujours présent, dans les bons comme dans les moins bons moments : c'est l'esprit qui guide l'action de la Cavec depuis plus de 70 ans, et inspire aujourd'hui la création d'un nouveau dispositif dédié aux consœurs et confrères les plus fragilisés par la crise sanitaire. « Face à une épidémie à l'évolution imprévisible, porteuse de multiples incertitudes, nous avons voulu conserver un maximum de souplesse et de réactivité afin de mettre en œuvre, plutôt qu'un saupoudrage automatique inéquitable et inefficace, des aides ciblées pour celles et ceux qui en avaient le plus besoin, en fonction des remontées du terrain », explique Frédéric Rogier, le président de la Cavec.

Des mesures fortes dès mars 2020
 

La Cavec a d'abord, dès mars 2020, activé une indemnisation journalière étendue et renforcée, assortie d'une prise en charge de la garde d'enfants, pour les experts-comptables et les commissaires aux comptes qui ont contracté la Covid-19 (1). La Caisse a parallèlement développé un soutien spécifique à destination des nouveaux affiliés, ayant créé leur cabinet après le 1er janvier 2019, dont l'activité encore débutante a été déstabilisée par la vague pandémique : ceux-ci bénéficient alors d'une aide financière, attribuée sur étude de dossier par notre commission d'action sociale.

Ces deux mesures fortes et rapides s'ajoutaient au report du paiement des cotisations, sur demande, et à la mise en place d'une cellule d'accompagnement téléphonique pour tout affilié rencontrant des difficultés professionnelles ou personnelles. L'ensemble, conçu en complément des soutiens gouvernementaux, a contribué à l'amortissement du premier choc économique et social.

Un nouveau dispositif ciblé
 

Aujourd'hui, la Cavec déploie un troisième filet de protection, consacré cette fois aux affiliés qui interviennent dans les secteurs les plus exposés à la crise sanitaire, dits S1 et S1bis (culture, hôtellerie, restauration, tourisme, événementiel, transport de passagers...) dont les honoraires sont inférieurs à un million d'euros, et dont les revenus annuels ne dépassent pas 90 000 euros – « Dans ces secteurs, il est difficile de prédire l'ampleur des dégâts économiques, et a fortiori l'impact des défaillances d'entreprises sur l'activité des experts-comptables et des commissaires aux comptes. C'est pourquoi, ici encore, nous avons élaboré un système évolutif, pragmatique, au plus près de la réalité opérationnelle de nos affiliés », résume Frédéric Rogier.

Celui-ci prévoit un soutien financier – de 1 000 à 25 000 euros sur 2021 – variable en fonction de la perte d'encaissements liée aux clients des secteurs S1 et S1bis au premier semestre 2021 par rapport aux encaissements du premier semestre 2019 ou 2020 – selon ce qui est le plus favorable à l'affilié. Déclenché à partir d'une diminution de 10 %, le programme est ouvert depuis le 1er juillet 2021. Il sera reconduit pour le second semestre 2021, cette fois sur la base d'une comparaison avec le second semestre 2020 ou 2019. Chaque demande est étudiée et traitée dans les plus brefs délais par la commission d'action sociale de la Cavec (téléchargez le formulaire de demande d'aide ici). « Toute l'équipe est mobilisée pour apporter un coup de pouce, à la fois financier et moral, aux consœurs et confrères qui subissent la situation. C'est notre mot d'ordre depuis le début : la bonne aide, au bon moment ! », conclut Frédéric Rogier.

(1) Aide sociale accordée pendant la période de maladie à hauteur de 90 € par jour pendant les 90 premiers jours d’arrêt.

Téléchargez la demande d'aides pour les pertes d'encaissements
Consultez la page action sociale concernant toutes les aides de la Cavec

Prolongements

Diaporama photo

- Tous droits réservés
  • Frédéric Rogier, Président

Ma CAVEC EN LIGNE

La CAVEC modernise ses outils et met à votre disposition le portail Ma CAVEC en ligne, afin de faciliter vos démarches et d’optimiser nos échanges.

Vos démarches

Connaître ses droits ? Découvrir les avantages de certains dispositifs ? Comprendre les documents qui règlent les relations à votre caisse de retraite ? Son projet de simplification des démarches administratives a conduit la Cavec à développer des outils pédagogiques au service de ses adhérents.

Contactez-nous

Nous vous proposons plusieurs possibilités pour nous contacter. Vous pouvez contacter les conseillers du service relations affiliés par téléphone, courrier ou via votre espace sécurisé, rubrique "Demande en ligne". Les conseillers de la CAVEC seront également très heureux de vous recevoir au 48 bis rue Fabert à Paris.

Simulations

La Cavec met à votre disposition deux types de simulation. Ces calculettes vous permettent notamment, sur les valeurs de l’année en cours, d’estimer vos changements d’options de cotisation, ou bien d’envisager vos droits en termes de montant de votre prochaine pension de retraite.