Des comptes sous bonne garde

Dernière mise à jour le : 30 Mars 2022

La Cavec vient d'approuver et de publier ses comptes pour 2021. Dans ce processus annuel, comme au quotidien dans la sécurisation des opérations de gestion, la direction comptable et financière joue un rôle central. Elle nous apporte son éclairage sur les spécificités de sa mission et les caractéristiques du cru Cavec 2021.
 

Directrice comptable et financière de la Cavec, Nathalie Dabet est investie d'une responsabilité peu commune. « En tant qu'agent comptable public, je suis redevable sur mes biens propres de toute erreur qui serait commise dans le maniement des fonds et valeurs de la Cavec. Cette particularité du droit français, datant de 1963, garantit l'indépendance de notre profession, renforce sa capacité de contrôle des encaissements et décaissements ordonnés par le gestionnaire », explique-t-elle.

Arrivée à la Cavec en 2015, après 22 ans passés dans un cabinet d'expertise-comptable, Nathalie Dabet a construit un process de validation qui ne laisse aucune place à l'approximation. Bons de commande, factures, contrats, marchés publics, recouvrement des cotisations, versement des prestations...Tous les actes de gestion sont soumis à une série de contrôles, articulés au sein d'un plan global.

« Nous conduisons à la fois des vérifications aléatoires, par sondage, et des examens systématiques. Par exemple, nous pointons chaque mois les variations significatives dans les encaissements de cotisations et dans les paiements de prestations, afin d'en rechercher la cause et de détecter une éventuelle anomalie », précise Nathalie Dabet.

Une directrice comptable et financière active dans les instances décisionnelles
 

Au-delà de ces check-points fréquents, la Cavec est régulièrement auditée par un Comité d'audit interne, par la Caisse nationale d'assurance vieillesse des professions libérales et par les commissaires aux comptes qui certifient ses comptes annuels et combinés, incluant la SCI porteuse de son patrimoine immobilier. « Le système d'audit et de contrôle est assez dense. Il renforce notre capacité d'anticipation et permet un pilotage réactif », résume Nathalie Dabet.
Outre la sécurisation des opérations courantes, la «compta finance» s'investit de plus en plus, à l'invitation de la direction générale, dans les instances de décision. Elle prépare puis présente les comptes et les prévisions de trésorerie en Commission des placements, participe aux travaux de la Commission des marchés et de la Commission des affaires sociales. « La direction impulse une vraie évolution du rôle de l'agent comptable, en vue de mobiliser toute la palette de ses compétences et d'obtenir une vision toujours plus détaillée, par comptabilité analytique, des activités de la Caisse. Cette ouverture rend notre travail d'autant plus utile et intéressant », précise Nathalie Dabet.

Des comptes 2021 en bonne santé
 

La direction comptable et financière s'attache notamment à gérer la trésorerie au plus précis, suivant deux principes chers à la Cavec : une grande prudence dans les prévisions - plus encore dans un environnement secoué par des crises à répétition - et une extrême rigueur dans le placement des fonds, chaque euro gagné étant un euro de plus pour les retraites des affiliés. « Nous faisons très attention à la qualité des placements de trésorerie courante, lesquels ont rapporté 600 000 € en trois ans. La Caisse ne néglige aucune opportunité de faire fructifier les fonds qui lui sont confiés et de contribuer ainsi à la solidité du régime », observe Nathalie Dabet.

La preuve en quelques chiffres : les réserves de la Cavec ont été multipliées par 12 en l'espace de 30 ans. En 2021, elles ont dépassé le seuil des 2 milliards €, et généré une plus-value de 133 millions €, contre 58 millions € en 2020. Cette performance, supérieure à celle du CAC 40, résulte d'une stratégie d'investissement diversifiée, qui recherche en permanence les valeurs les plus fiables dans chaque classe d'actifs. « Notre portefeuille immobilier, par exemple, se constitue d'immeubles de bureaux situés dans le triangle d'or parisien. Il n'a pas souffert de l'essor du télétravail et continue d'afficher des taux d'occupation très élevés, ainsi qu'une valorisation en hausse. La qualité est un gage de sécurité et de rendement », analyse la directrice comptable et financière.

Elle est aussi un moyen de solidarité : pour la deuxième année consécutive, en 2022, la Cavec reconduit son dispositif d'aide aux experts-comptables et aux commissaires aux comptes ayant souffert des impacts de la crise sanitaire. Ceux-ci peuvent notamment bénéficier de reports de cotisations, et d'un soutien financier variable en fonction de la perte de chiffre d'affaires. Pérennité, solidité, entraide : les comptes de la Cavec reflètent des valeurs inscrites au cœur de nos retraites !

 

(1) PCUOSS : Plan comptable unique des organismes de sécurité sociale

Diaporama photo

- Tous droits réservés
  • Nathalie Dabet

Ma CAVEC EN LIGNE

La CAVEC modernise ses outils et met à votre disposition le portail Ma CAVEC en ligne, afin de faciliter vos démarches et d’optimiser nos échanges.

Vos démarches

Connaître ses droits ? Découvrir les avantages de certains dispositifs ? Comprendre les documents qui règlent les relations à votre caisse de retraite ? Son projet de simplification des démarches administratives a conduit la Cavec à développer des outils pédagogiques au service de ses adhérents.

Contactez-nous

Nous vous proposons plusieurs possibilités pour nous contacter. Vous pouvez contacter les conseillers du service relations affiliés par téléphone, courrier ou via votre espace sécurisé, rubrique "Demande en ligne". Les conseillers de la CAVEC seront également très heureux de vous recevoir au 48 bis rue Fabert à Paris.

Simulations

La Cavec met à votre disposition deux types de simulation. Ces calculettes vous permettent notamment, sur les valeurs de l’année en cours, d’estimer vos changements d’options de cotisation, ou bien d’envisager vos droits en termes de montant de votre prochaine pension de retraite.