Skip to main content

Vos cotisations retraite, prévoyance et options

En tant qu’expert-comptable ou commissaire aux comptes, vous êtes affilié à la Cavec et devez cotiser pour votre retraite de base, votre retraite complémentaire et votre régime de prévoyance.

Vos cotisations de retraite de base

Votre cotisation 2022 est calculée proportionnellement à vos revenus professionnels nets non salariés de 2021. Appelée à titre provisionnel, elle est régularisée définitivement en 2023 en fonction de vos revenus 2022. Si vous le souhaitez, vous pouvez cotiser sur des revenus estimés  pour 2022. Cette cotisation sera ensuite régularisée sur la base de votre revenu 2022, même si vous avez cessé votre activité.

Vos cotisations de retraite complémentaire

Votre cotisation 2022 est fixée selon un barème, en fonction des revenus professionnels nets non salariés de l’année 2021. Pour améliorer vos droits, vous pouvez opter pour la classe immédiatement supérieure à celle qui correspond à votre tranche de revenus professionnels. Cette option est reconduite tacitement chaque année. Sur demande, vous pouvez y renoncer avant le 28 février de chaque année.

Vos cotisations pour la prévoyance

Vous cotisez dans l’une des 4 classes correspondant à votre revenu professionnel de l’année N-1, ou vous pouvez opter pour la classe immédiatement supérieure et ainsi être mieux couvert. La cotisation est obligatoirement due jusqu’au 31 décembre de l’année du 70e anniversaire.

Soyez vigilants : les prestations du régime ne peuvent être allouées que si les garanties n’ont pas été suspendues pour cause de non paiement des cotisations dues.

Bon à savoir

Si vous souhaitez déclarer une option, renoncer à une option, demander un état de compte, réviser vos cotisations ou demander une remise de majoration de retard, rendez-vous sur votre espace sécurisé Ma Cavec en ligne, rubrique Demande en ligne.

Attention : en cas de non-paiement des cotisations, des majorations de retard sont appliquées dès le 1er jour suivant la date d’échéance du paiement. Retrouvez ici les modalités de paiement.

Nos conseils

Vous pouvez opter pour la classe immédiatement supérieure à celle qui correspond à vos revenus au régime de retraite complémentaire et ainsi augmenter sensiblement votre retraite.