Skip to main content

Le calcul de votre retraite

À la Cavec, ce sont les points de retraite acquis aux deux régimes de retraite, base et complémentaire, qui servent au calcul de votre future pension.

Calcul de votre retraite de base

Votre pension annuelle du régime de base est calculée ainsi (montant brut) :

Nombre de points acquis X valeur du point

La valeur du point de retraite de base est fixée à 0,6027 € au 01/07/2022.

Calcul de votre retraite complémentaire

Votre pension annuelle du régime complémentaire est calculée ainsi (montant brut) :

➔ Nombre de points acquis X valeur du point

La valeur du point de retraite complémentaire est fixée à 1,20 € en 2022.

Exemple

Vous avez eu des revenus de 80 000 € bruts/an pendant 35 ans. Vous partez à 65 ans et avez le taux plein au régime de base depuis vos 62 ans.

Votre retraite Cavec (base et complémentaire) sera de :

Retraite de base : Calcul : 35 ans x 534,7 points = 18 714,5 points

18 714,5 points x 0,6027 € = 11 279,23 € bruts/an de retraite de base

➔ Donc 12 294,23 € bruts/an (11 279,23 € bruts/an x 9 % de surcote)

Retraite complémentaire : Calcul : 35 ans x 1 080 points = 37 800 points

37 800 points x 1,20 € = 45 360 € bruts/an de retraite complémentaire

➔ Donc 12 294,23 + 45 360 € bruts/an = 57 654,23 € bruts/an.

Bon à savoir

Les points de retraite ont une valeur d’achat et une valeur de versement. Les conseils d’administration de la CNAVPL et de la Cavec font évoluer chaque année les valeurs respectives du point du régime de base et du point du régime complémentaire.

Points supplémentaires

Le régime de base accorde :

  • 400 points gratuits pour une année pleine en faveur des personnes qui justifient avoir été dans l’incapacité d’exercer leur profession pendant 6 mois au moins pour des raisons médicales. Ces périodes d’incapacité de travail sont donc validées.
  • 100 points supplémentaires aux femmes pour l’année où elles ont accouché.
  • 200 points supplémentaires aux personnes atteintes d’une invalidité entraînant pour elles l’obligation d’avoir recours à l’assistance d’une tierce personne pour effectuer les actes ordinaires de la vie, ayant exercé leur activité libérale.

Il n’est pas accordé de points supplémentaires au régime complémentaire.

Nos conseils

Pour connaître votre nombre de points acquis au régime de base ou au régime complémentaire et estimer votre future retraite, rendez-vous sur votre espace Ma Cavec en ligne.