Skip to main content

Vos cotisations retraite et options

L’expert-comptable salarié ne cotise qu’au régime de retraite complémentaire. Les cotisations des experts-comptables inscrits à l’Ordre et exerçant sous forme exclusivement salariée sont dues par l’employeur. Celui-ci prend à sa charge 60 % des cotisations et précompte sur le bulletin de paie de l’expert-comptable les 40 % restants, à l’instar des cotisations Agirc et Arrco.

Le montant des cotisations

Au régime de retraite complémentaire Cavec, l’expert-comptable salarié cotise sur un forfait en classe C ou D (avec l’accord de l’employeur) au choix, quels que soient ses revenus. Il peut aussi opter pour la cotisation facultative de conjoint pour augmenter la réversion.

Bon à savoir

Si vous êtes employeur, créez votre espace Ma Cavec en ligne – Espace employeur pour télécharger vos bordereaux de cotisations, consulter le montant des cotisations appelées pour les experts-comptables de votre cabinet, régler les cotisations, déclarer les entrées, transferts et sorties de vos salariés, vérifier et modifier vos coordonnées en ligne et nous envoyer une demande en ligne.

Nos conseils

Augmenter votre retraite avec le rachat de points
Le rachat de points vous permet d’obtenir à partir de 50 ans, dans votre classe de cotisation actuelle, tout ou partie du montant maximum de points que vous auriez acquis si vous aviez cotisé dans cette classe depuis le début de votre activité. Vous pouvez le faire à titre personnel, sans l’accord de l’employeur.

Augmenter votre retraite avec la cotisation en classe supérieure
Vous pouvez opter pour une cotisation en classe D et ainsi augmenter sensiblement votre retraite complémentaire.

Augmenter la réversion de votre conjoint
Vous pouvez opter pour la cotisation facultative de conjoint et ainsi, passer le montant de la réversion de 60% à 100%.