Skip to main content

Tout savoir sur le cumul emploi retraite

Les conditions de revenus en cumul emploi et retraite

Si vous avez liquidé toutes vos retraites personnelles à taux plein*:

Vos pensions de retraite (base et complémentaire) sont entièrement cumulables avec votre revenu d’activité professionnelle, sans limite de revenus.

Dans le cas contraire :

Votre revenu d’activité doit être limité au plafond annuel de la Sécurité sociale soit 41 136 € en 2022. En cas de dépassement, la pension du régime de base est réduite à due concurrence. La pension du régime complémentaire n’est pas réduite.

*Retraites de base et complémentaires, françaises et étrangères ou provenant des régimes d’organisations internationales et remplissez les conditions pour percevoir l’ensemble de vos pensions à taux plein (exception faite des régimes soumis à une condition d’âge)

Attention

Si vous demandez pour la 1ère fois l’ouverture de vos droits à retraite auprès d’un de vos régimes de base et que vous continuez à travailler, les cotisations versées au titre de l’activité poursuivie ne génèreront plus de trimestres ou de points, même si la pension du régime de retraite dont dépend l’activité exercée n’est pas liquidée.

Vos cotisations en qualité de retraité actif

Vous êtes redevable, sans limite d’âge, d’une cotisation, tant que dure votre activité du fait du maintien de son inscription dans l’une des deux instances.

  • Même en l’absence de revenus et/ou de cessation d’activité, une cotisation minimale est due.
  • La cotisation provisionnelle du régime de base peut être calculée sur la base des revenus estimés de l’année, elle sera régularisée même en cas de cessation d’activité.
  • La cotisation du régime complémentaire peut être calculée sur la base des revenus estimés de l’année et n’est pas régularisée en N+1. La cotisation du régime invalidité-décès est calculée en fonction des revenus N-1 et n’est pas régularisée en N+1.
  • Les cotisations ne sont pas attributives de droits et ne conduisent pas à une révision de la pension.
  • La cotisation est due tant que l’inscription aux instances professionnelles est effective.